// 15.07.2013 // 0 commentaire

Retrait du marché du Myolastan et de ses génériques dès le 8 juillet

L’agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) annonce le retrait du marché du tétrazépam (Myolastan et ses génériques) à compter du 8 juillet. La suspension de ce médicament, utilisé dans le traitement des contractures musculaires douloureuses en rhumatologie, sera accompagnée le même jour d’un rappel de toutes les boîtes disponibles sur le marché. Des réactions cutanées rares, mais très graves et parfois mortelles, sont à l’origine de cette suspension du marché, souligne l’ANSM, qui avait demandé à l’agence européenne du médicament (EMA) une réévaluation de ce médicament de la famille des benzodiazépines et la suspension de son autorisation de mise sur le marché (AMM).
Cette décision de suspension du marché des médicaments à base de tétrazépam (Myolastan du Laboratoire Sanofi et ses génériques : Panos de Daiichi Sankyo France, Tétrazépam d’Arrow, Sandoz, Biogaran, etc.) concerne tous les états membres de l’Union européenne. En juin dernier, la Commission européenne avait approuvé la recommandation d’avril de l’agence européenne de suspendre les AMM de médicaments à base de tétrazépam au sein de l’ensemble de l’Union européenne en raison d’une balance bénéfice/risque jugée désormais défavorable pour ces spécialités.
Les médecins sont appelés à ne plus instaurer ou renouveler de traitement par tétrazépam et les pharmaciens à informer les patients concernés.



Source:QUOTIPHARM.COM, LE 03/07/2013

Ajouter un commentaire