// 03.11.2015 // 0 commentaire

Investissements : I&P boucle la première levée de son fonds IPDEV2

Le groupe spécialisé dans les investissements d’impact annonce avoir clôturé la première levée de son fonds I&P Développement 2 (IPDEV2) pour un montant de 9,5 millions d’euros.

C’est à Paris, dans les locaux du groupe dirigé par Jean-Michel Severino, ancien directeur général de l’Agence française de développement (AFD),  que s’est déroulé, le 20 octobre, la signature de ce premier closing.

Une quinzaine d’investisseurs y ont participé. Parmi eux: des institutions de financement de développement telles que la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), ou l’AFD via le fonds FISEA géré par sa filiale Proparco. Mais aussi des institutions privées comme Les Fondations Edmond de Rothschild, la Fondation Lundin (Suède), la Fondation Caritas…

Impact

Présenté comme le premier incubateur de fonds d’impact africains, IPDEV2 a pour objectif de créer au cours des dix prochains années, un réseau de 10 fonds d’impact, dans dix pays d’Afrique subsaharienne.

Principales cibles : les petites et très petites entreprises avec des tickets allant de 30 000 à 300 000 euros. « IPDEV2 fonctionnera comme un holding d’incubation. Il apportera 20 % à 30 % du capital de chacune des sociétés d’investissements qui seront basées sur le continent pour servir de levier auprès des investisseurs africains”, explique Jean-Michel Severino.

Le gérant d’I&P ajoute que IPDEV2 accompagnera les équipes de gestion africaines et les entreprises dans l’adoption de pratiques responsables et partagera avec elles ses compétences, savoir-faire et méthodologie d’investissement.

Activités

Trois sociétés d’investissement impulsées par IPDEV2 sont déjà actives en Afrique de l’Ouest : Sinergi Niger a déjà réalisé huit opérations d’investissements avec des montants compris entre 20 et 120 millions de F CFA (30 000 à 182 000 euros) et a déjà réalisé 3 sorties avec des taux de rentabilité interne respectifs de 16 %, 10 % et 9 %.

Deux autres sociétés ont été lancées au Burkina Faso et au Sénégal. Sinergi Burbina a démarré ses activités avec un capital de lancement de 100 millions de F CFA et compte un premier investissement dans son portefeuille, tandis que Teranga Capital au Sénégal devra conclura sa première levée de fonds fin 2015, selon le communiqué diffusé ce 27 octobre par I&P.

« Des discussions avancées sont actuellement en cours en Côte d’Ivoire pour le lancement prochain d’un quatrième fonds » indique l’équipe d’I&P.

Parmi les autres pays visés par le fonds figurent le Ghana, le Mali, le Cameroun et Madagascar.

Futurs closings

L’objectif d’IPDEV2 est d’atteindre 15 à 20 millions d’euros. Selon Jean-Michel Severino, plusieurs discussions sont en cours pour un deuxième closing début 2016.

La Banque africaine de développement dont une équipe a récemment effectué un séjour à Paris au siège d’I&P pour y mener une due diligence pourrait y participer. Par ailleurs, « nous n’excluons pas de faire une troisième voire une quatrième levée de fonds”, a ajouté Jean-Michel Severino.

Depuis sa création en 2002, I&P a investi dans près de 60 entreprises, basées dans 15 pays africains. Ses trois fonds d’impact, IPDEV1, IPDEV2 et I&P Afrique Entrepreneurs (IPAE) représentent un total de 75 millions d’euros d’actifs.
 



Source:jeuneafrique.com
lien source:http://www.jeuneafrique.com/274840/economie/investissements-ip-boucle-la-premiere-levee-de-son-fonds-ipdev2/

Ajouter un commentaire